Lorsque l'Irondelle accueille Potiron !

Vous êtes si nombreux à nous avoir déjà ouvert votre porte ! Nous accueillant comme si nous nous étions quitté la veille, au point de parfois partager ensemble la sensation de nous connaître de longue date. C'est ce genre de rencontre que nous vivons encore lors de notre étape à Peyrolles en Provence (13) en découvrant Jean-Luc Irondelle. (voir les photos du vernissage à l'office du tourisme) Retraité de l'éducation nationale, cet instit' pas comme les autres est aussi un citoyen pas ordinaire. Investi dans de nombreux projets liés à la culture, il a même été un temps adjoint au maire. Sous son impulsion, un festival reggae voit le jour puis des sound-systems s'organisent dans le sillon de cette vague vert, jaune, rouge qui étreint la cité médiévale de Peyrolles, Jean-Luc diffuse autour de lui toute l'énergie et le message qui caractérise le reggae, mais pas seulement... 

C'est au Loubatas que Jean-Luc fait en sorte que nous trouvions refuge pour la nuit. Cette association d'éducation à l'environnement gère un éco-gîte au coeur de la forêt provençale, à découvrir si vous passez par Peyrolles. 

L'homme intervient dans les écoles, rencontre les jeunes enfants et leur raconte une histoire venue tout droit de ses souvenirs d'Afrique, à l'époque où il enseignait là-bas. De cette expérience, plusieurs livres dont deux valant véritable le détour : D.D y Tortilla édité chez bird & Lion ou encore le livre pour enfant Africamoa, qui est un conte illustré pour enfant. Nous vous invitons à découvrir son site Dubpoesie.com qui vous présentera ces ouvrages et plus encore. 

Jean-Luc fait partie des personnes qui ont les pieds sur terre mais qui n'abandonnent pas leurs rêves pour autant.  Ces personnes qui donnent d'elles mêmes pour apporter, sans rien attendre en retour, aux gens de la communauté. Lorsqu'on croise la route de cette Irondelle là, c'est une vague printanière de partage et de générosité qui l'emporte sur la météo. 

 

Please reload

Posts à l'affiche